UTMB Carnet de note : S-3 UTMB dernière ligne droite

Ça y est, dernière ligne droite avant cet UTMB… On y est (ou presque). A un peu moins de 3 semaines rien n’est plus à faire coté entrainement physique : juste quelques sorties pour faire tourner les jambes, essayer de se rassurer et écouter les organismes principaux pour vérifier que rien ne grince et que tout est en place. Et pourtant les 15 derniers jours sont d’une grande importance (à mon avis) dans la réussite de cette « grande boucle » qui s’annonce. Il est temps de préparer le week-end, les sacs et surtout la tête.

Une dernière semaine au calme

Contrairement à la Montagn’Hard de juillet, je vais tout faire pour essayer de déconnecter de cet objectif de saison et de tout ce qui tourne autour pendant la dernière semaine (du 24 au jeudi 30 août). Pour se faire, je vais essayer de tout préparer la semaine d’avant à S-1 (nos vacances devraient bien aider sur ce point).

Première priorité : les sacs. Cette mission est assez simple. Si je tiens compte du sac d’assistance, des incertitudes météos jusqu’au départ, des nouveaux kits (grand froid et canicule !!! mouais…), etc. Cela va m’obliger à prévoir aussi bien des tenues d’hiver que d’été : la préparation des sacs va donc m’obligée à emmener pratiquement le contenu de mon placard de sport et de répartir l’ensemble juste avant le départ, depuis ma chambre d’hôtel aux Houches. Je me base également sur ma check-list des précédents ultras. Je pars sur 4 sacs :

  • Mon sac de course avec l’ensemble du matériel obligatoire ainsi que ma tenue du départ,
  • Mon sac d’assistance pour Courmayeur,
  • Mon sac à dos pour l’assistance (Les contamines, Courmayeur, Champex, Trient et Vallorcine),
  • Un sac spécial arrivée qui contiendra des affaires de rechange en tout genre et boissons.

Pour le contenu des sacs, vous pouvez jeter un œil ici : il sera quasi identique à celui de la TDS2017

utmb sac base de vie

Pour la préparation des sacs, j’y consacrerais un petit moment chaque soir avant S-1 :

  • Vérification de la chek-list + quelques ajustements
  • Remplissage des sacs (après vidage du placard au milieu de la chambre !!!)
  • Les ajustements divers… Aliments plaisir, poudre pour boissons, etc.
  • Vérification des sacs, re vérification des sacs, re re vérification des sacs

Une fois cette étape passée, nous serons à J-8 et normalement, les sacs seront OK.

 

Le Roadbook comme livre de chevet

J’ai pour habitude de réaliser une lecture quasi-quotidienne des roadbooks avant une longue course. Sur ce point, l’organisation de l’UTMB fait bien les choses et fournie l’extraction des cartes. Cela permet d’éviter les grosses surprises avec une connaissance du terrain théorique (surtout le tronçon jusqu’à Courmayeur, pour le reste le parcours ressemble beaucoup à celui de la CCC2015). Le roadbook sera donc mon livre de chevet l’avant-dernière semaine.

UTMB2018 cartes roadbook

Un petit Roadbook pour la route

Comme d’habitude, le roadbook sera créé grâce à l’outil course generator que j’utilise depuis 2015. Je mettrais pour chaque point de passage :

  • Le nombre d’heures de course,
  • La distance cumulée,
  • Le D+ cumulé,
  • Et quelques notes concernant les BV, les ravitos, les BH, etc.

UTMB2018 40h

Cela permet de ne pas trop se poser de questions (et devoir calculer). Plus généralement, mon petit papier plastifié contiendra environ 30 points « remarquables » (Les Houches, St-Gervais, Les Contamines, Balmes, Chapieux, …)

 

Et la tête dans tout ça

On arrive au dernier point et sans doute le plus important : le mental. J’essaye de travailler ce dernier point depuis quelques temps déjà mais la phase « active » démarre vraiment dans ces dernières semaines. J’essaye de me focaliser sur les difficultés rencontrées lors de la Montagn’Hard et de me plonger dans un scénario défavorable : «il va faire chaud, c’est la canicule, l’eau sera rare » : c’est en gros ce que je me dis dès que je pense à cette course (sans pour autant me souhaiter 5 degrés, avec de la flotte pendant 40h) !!

utmb canicule chaleur

Pas question d’espérer une météo idéale version TDS 2017 et prendre un coup au moral quand la météo annoncera 30 degrés sans nuages avec déploiement du kit canicule ! Je me prépare à ça et si la météo nous annonce du beau, sans canicule ce sera du bonus.

Pour les difficultés du parcours (même si les ratios dist./D+ sont plus faibles que la Montagn’Hard), elles sont au nombre de 10 :

utmb top10 difficultes

  1. Bonhomme,
  2. Seigne,
  3. Mont Favre,
  4. Bertone,
  5. Col Ferret,
  6. Champex,
  7. Bovines,
  8. Catogne,
  9. Tête au Vents,
  10. Mottets

 

Je me suis servi de ce compte rond pour me fixer des objectifs intermédiaires et de toujours avoir en tête ce chiffre de 10 difficultés à franchir (sans compter les coups de « moins bien »).

Autre élément qui a son importance sur la « préparation mentale » est de se focaliser sur l’objectif premier de cet UTMB, la raison racine : essayer de boucler ce tour du grand caillou blanc pour soutenir l’association A chacun son Everest. Ce dossard est encore plus important que les autres car je ne cours pas que pour moi.

 

Autre détail qui a son importance, le nombre de BV (bases de vies) et ravitos ! Ce nombre élevé sur l’UTMB est un peu comparable aux « îles de la tentation »… Des coins chaleureux, une bonne ambiance, de bonnes choses à manger (« elles ont l’air bonnes vos pates madame », cf spectacle de Yohann Metay), se faire dorloter par son assistance …. Il faudra donc bien gérer (tout en limitant) ces temps d’arrêts afin de ne pas trop casser le rythme de ma course. J’essaye de me marteler que c’est à ces endroits que la majorité des coureurs abandonnent, pas 5 km avant. Donc sauf gros problème, on peut résumer en affirmant que moins je passe de temps aux ravitos (et surtout sur les BV), moins il sera compliqué de repartir !!!

Voilà en quelques lignes mon organisation et pensées de ces prochaines semaines et jours.

Par | 2018-07-25T13:09:04+00:00 août 10th, 2018|blog|2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Bernard 11/08/2018 à 9:08 - Répondre

    Bonjour, merci pour l’article. Tu veux bien partager avec mon ton fichier de course generator ?.

    Merci d’avance
    Bernard

    • scherrerp 12/08/2018 à 4:31 - Répondre

      Bonjour Bernard, je viens de te répondre par email avec fichier.
      Bonne fin de prépa!
      Philippe.

Laisser un commentaire