UTMB Carnet de note, c’est pour bientôt!

Je savais que cette date allait arriver vite…mais à ce point-là non ! Je sors à peine de la mini récupération de la Montagn Hard 10ème édition. Je n’ai rien vu venir que déjà il ne reste qu’un mois.

A 4 semaines du départ plus question de faire du gros volume… les dés sont jetés. Je compare souvent un ultra-trail à un départ en vacance : J’ai toujours cette impression d’avoir oublié de faire quelque chose ! Le doute s’installe, même si sur la papier le volume d’entraînement est plus important que l’année dernière malgré la complexité de trouver l’équilibre entre le boulot, la vie de famille, les entraînements et quelques autres contre-temps.

utmb prepa philippe scherrer

De plus, contrairement aux précédentes préparations d’objectifs, je reste sur une sensation d’inachevé de la Montagn Hard avec cette bifurcation au km90. Mais il ne faut pas rester sur cette « barrière » et voir les points positifs de cette aventure Montagn Hard.

Sur les 4 semaines qui restent il y a aura trois semaines de congés. Je vais donc en profiter pour faire quelques sorties en mode rando-course et sorties longues à faible allure histoire de faire comprendre au corps que quelque chose va se passer, dans pas longtemps… Ces congés avec l’UTMB seront également l’occasion de retourner quelques jours sur Chamonix pour l’association, A chacun son Everest. L’accompagnement des enfants sur une journée en montagne sera une force pour le départ de l’UTMB fin août !

Je profiterai également de ce court séjour pour faire une dernière sortie montagne sur les hauteurs de Chamonix !

UTMB Carnet de note

Je compte également profiter de ces quelques jours de repos pour valider définitivement le matériel et les quelques changements associés et surtout me reposer et faire du jus !

Tout comme mes précédentes courses, je vais également me plonger dans le parcours, et peaufiner ma « projection mentale » ! Cela viendra en complément des éléments déjà ancrés, surtout sur la seconde partie du parcours, à partir de Courmayeur (CCC2015). La première partie du parcours est différente de la TDS2017 et surtout se réalise dans le sens inverse !

Il ne restera plus alors qu’à parler « stratégie de course », organisation de mes ravitos et de mon assistance. Ce dernier point risque de prendre un peu de temps… Il va falloir bien gérer quelques barrières horaires compliquées et garder du jus pour la seconde partie de course!

Par | 2018-07-29T21:23:52+00:00 juillet 29th, 2018|blog|0 commentaire

Laisser un commentaire