Tour des Fiz 8 refuges – 61km 5000m D+

Le tour des Fiz 8 refuges me permettra de valider l’avancement de ma prépa pour la CCC. J’avais coché le « Tour des Fiz, 8 refuges » (61km et 5000+) qui tombait à point nommé en terme de difficulté et de planning. Course que je partage avec deux autres amis (voir article du TAR). La change a fait que j’ai gagné ce dossard grâce à un jeu organisé par l’Office du tourisme de Passy Mont-Blanc, que je remercie pour ce super cadeau (voir article)!

L’idée, était de faire une « sortie longue », sur une allure lente, type « Ultra » en montagne avec du dénivelé et profil alpin. Et puis, j’en avais tellement entendu parler de ce fameux tour des Fiz : paysages magnifiques en face du Mont-Blanc, gros rapport dist./déniv.

Vendredi 29 juillet, nous voici partis avec Vincent en direction de Chamonix. Cela fait plaisir de partir pour les Alpes, même si cette-fois ça ne sera pa en famille.

Après une halte à Chamonix pour se balader et partir à la rencontre de Joris, nous continuons vers Passy direction le Mountain store où se déroule le retrait des dossards. Je récupère le tout et on en profite pour faire un tour du magasin qui est assez énorme et bien fourni.

tour des fiz 2015

Ensuite, nous montons récupérer notre appart du weekend. Celui-ci est plutôt bien situé et se trouve à 20 minutes du lieu de départ du lendemain.

Accueil chaleureux, appart fonctionnel, au calme et le tout avec la vue Mont-Blanc !

La météo de cette fin de journée est au top avec une vue magnifique sur la chaîne du Mont Blanc. Nous en profitons pour prendre l’apéro dehors. Puis repas du soir, dernier checking du matos (ou pas..) et dodo vers 22h00. On se couche avec les poules car le lever à 3h15 le lendemain matin risque de piquer méchamment ! La nuit est, comme à son habitude, un peu mouvementée (orage au loin) mais cela se calme rapidement et je parviens à passer une nuit correcte…

La course

Dimanche 31 août, 3h15 : Comme prévu, le réveil pique un peu… mais bon…

Routine de matin de course : cake ptit déj, café, banane, compote, puis nième check des équipements et en avant, route vers Plaine-Joux pour le départ de ce Tour des Fiz 8 refuges

tour des fiz 2015

La température est plutôt clémente, la pluie a cessé, espérons que cela dure… On entre dans le sas de départ vers 4h45 puis briefing de départ et à 5h00 pétantes, c’est parti pour une belle balade.

tour des fiz 2015

Le départ de de trail du Tour des Fiz 8 refuges est plutôt tranquille, nous partons tranquillement. La route sera encore bien longue. Nous rentrons dans la course avec un profil plutôt descendant dans les 5 premiers kilos. Le tracé est piégeur car bien humide au milieu des racines. J’essaye de trouver mon rythme de croisière, le but, étant de ne pas trop taper dans le dur…

Arrivés au hameau du Coudray, le tracé prend de l’altitude pour la première « bosse » du jour en direction du refuge de Varan puis de celui de Platé. La descente juste après Varan n’est pas très technique mais bien glissante. J’adore ce début de parcours. Seul petit bémol, j’ai perdu de vu mes deux coéquipiers.

La montée dans la cheminée de Platé est juste magnifique. Un sacré moment : des pierres, un gros déniv mais splendide !! Une fois en-haut, reste un dernier « petit coup de cul » pour rejoindre le Col de Portette, où se trouve quelques bénévoles !

tour des fiz 2015

tour des fiz 2015

La descente vers le Refuge de Sales est très agréable. J’y vais doucement afin de garder des forces pour la prochaine grosse montée qui s’annonce difficile. J’y prend beaucoup de plaisir. Les vues et sentiers sont superbes : avec la succession de cascades, plus belles les unes que les autres…

tour des fiz 2015

La descente est très agréable, malgré les quelques traversées de routes.

J’arrive ensuite à Salvagny (vers le 30ème km). Un peu en avance sur mes temps de passage, je prends un bon moment pour me ravitailler. Le profil fait peu peur à mes cuisses !!

Après ce ravitaillement de Salvagny, commence une seconde course de ce Tour des Fiz 8 refuges… J’entame donc la montée en direction du refuge du Grenairon. Je déconnecte mon cerveau, mets en place mes écouteurs et essaye de monter à un rythme constant. Les choses commencent à se gâter vers mi-montée. Je ne suis pas très bien.. Problèmes à avancer, je suis un escargot et pourtant ne me fait pas trop doubler. J’essaye de faire le vide et d’avancer.

tour des fiz 2015

J’arrive enfin à ce nouveau refuge pour me ravitailler et discuter avec les bénévoles très sympa… Après 30 minutes de pause, je repars tranquillou au milieu des biquettes et me remets à courir progressivement. Cette pause m’a fait beaucoup de bien. Une longue descente vers les tines des fonts et le refuge du même nom m’attend… Le moral est bon, le genou est douloureux mais tient bon également!

Je passe le petit col d’Anterne sans encombres et bascule vers le refuge Alfred Wills sous un beau soleil, avec une vue somptueuse sur les Fiz! Ce massif est vraiment splendide, grandiose! J’en prends plein les yeux… Cela aide à oublier un peu la difficulté du parcours qui est bien exigent.

Arrivé au ravito suivant, je prends 10 minutes pour manger avant d’attaquer la dernière difficulté du jour et la remontée vers le Col d’Anterne.

La plaine du lac d’Anterne se profile, j’essaye de garder mon rythme et déplie mes bâtons pour me hisser jusqu’au col.

tour des fiz 2015

Le début de la descente est bien pentu et technique, je reste vigilant afin de ne pas me blesser sur cette fin de parcours. Finalement, la pente s’adoucit un peu pour rejoindre le Refuge de Moede-Anterne…

tour des fiz 2015

Ravito express et go pour les 8 derniers kilomètres. La descente qui suit est plutôt technique mais la motivation est présente. Sauf gros problème, je devrais être finisher.

Le dernier refuge approche : le châtelet d’Ayères. Reste les 3 derniers km afin de rallier Plaine-Joux par le lac Vert.

tour des fiz 2015

Ici, il reste encore par mal de monde sur les chemins pour nous encourager. C’est plutôt sympa!

Après un dernier faux plat, j’aperçois la ligne d’arrivée… Un dernier coup de boost pour les hectomètres finaux et je passe la ligne de ce trail du Tour des Fiz 8 refuges en 11h52 !!.

tour des fiz 2015

Parfait, je suis dans les objectifs fixés pour la journée : finir ce tour des fiz, dans de bonnes conditions!

 

Malheureusement un de mes coéquipiers n’aura pas cette chance. Suite à des problèmes gastriques, il abandonnera. Nous serons donc deux sur trois à être finisher de ce Tour des Fiz 8 refuges.. (45% d’abandons sur la course, signe de la difficulté certaine de l’épreuve et des BH sélectives).

tour des fiz 2015

Bilan de ce Tour des Fiz 8 refuges

Au final, un excellent weekend partagé avec les amis.

 J’ai aimé :

  • Un tracé magnifique, sauvage, alpin, joueur… Je repars des étoiles plein les yeux
  • Des bénévoles accueillants, souriants et à nos petits soins pour que tout se passe bien

 

J’ai moins aimé :

  • Absence de lot coureur ou finisher (même si on ne court pas pour ça, un ptit bout de fromage ou quelque chose dans le genre aurait été sympa)
  • Un repas d’après course se limitant à une assiette de spaghettis bolo et une tarte au pomme congelée.

 

Au final, le bilan est très positif…Bravo à l’organisation, aux bénévoles et à l’office du tourisme pour ce Tour des Fiz 8 refuges édition 2015

Par | 2017-11-05T20:37:32+00:00 août 5th, 2015|Récit de course|0 commentaire

Laisser un commentaire