Lecture – Courir de plaisir (Nathalie Lamoureux)

Tout est dans le sous titre : Course à pied, trail, ultrafond…les coulisses d’un véritable phénomène de société.Il faut admettre qu’ aujourd’hui nous sommes encore une minorité à pratiquer la course, et tant mieux car sinon les courses seraient bondées. Certaines pratiques sociales sont reconnues aujourd’hui comme des sports. Prenons l’exemple du poker, c’est une activité qui demande au joueur beaucoup d’attention, de logique, et de sûreté. Le joueur doit contrôler ses émotions, savoir s’écouter, et c’est seulement dans ces conditions qu’il donnera le meilleur de lui-même et qu’il atteindra un réel plaisir dans le jeu. Et pourtant c’est une pratique qui est plutôt mal vue et mal comprise par le grand public. Mais quand on commence à lire les témoignages des joueurs pros, notamment des sportifs de haut niveau comme Rafael Nadal, on voit que tout est une question de ressentit et d’expérience.

Ce que nous offre Nathalie Lamoureux, journaliste au journal Le Point, c’est un témoignage plein d’humour, de vie, d’émotions et de sincérité puisqu’elle est elle même une passionnée de course et de paysages montagneux.

Description de l’éditeur :

« Ils sont des milliers. On les croise sur les chemins, ils courent dans le vent ou la tempête pendant des heures, des jours, sur des pistes, des pierriers, du sable ou des glaciers. Ils bouclent le Tour du Mont-Blanc, celui des Annapurnas ou la Diagonale des Fous en quelques jours, accomplissent des prouesses pour le seul plaisir de se dépasser.

Que cherchent-ils, ces défoncés de l’effort ?

Nathalie Lamoureux tente de répondre à ces questions en racontant son parcours personnel. Son témoignage, nourri de portraits, d’anecdotes, d’aventures et de réflexions, dessine un monde qui possède ses codes (le sens de l’amitié), ses techniques (le sens de l’itinéraire), ses stars (le sens de l’humour). Un monde où toutes les émotions se jouent dans l’effort : souffrance, doute, bonheur, extase…Un monde où courir, c’est vivre. »

Nathalie Lamoureux, c’était d’abord une débutante avec une pratique du sport quasi-inexistante. Elle commence son premier semi-marathon a  36 ans, et se prenant au jeu, elle enchaîne les compétitions.  On l’a aperçu sur des courses comme l’Euskal Trail, l’UTMB, l’Annapurna Mandala Trail, la Diagonale des Fous et La petite Trotte à Léon. Dans le livre, elle explique que son but n’est pas de gagner la course mais bien de vivre l’aventure jusqu’au bout, et de se dépasser elle-même. Pour ceux qui ont eu l’occasion de la croiser, elle est connue pour son rire communicatif et sa joie naturelle de vivre.

Avec sa position médiatique et sa pratique de la course d’ultrafond, Nathalie Lamoureux réalise des tests dans des conditions extrêmes. C’est une réelle chance puisqu’elle peut réunir son amour de la nature tout en faisant des découvertes de nouveaux matériels de course. Son besoin de constamment découvrir et vivre des expériences en terrain inconnu passe bien lors de la lecture. On comprend ce qu’elle ressent et on se retrouve un peu dans certaines de ses anecdotes et de ses personnages rencontrés sur la route.

Je conseille vivement ce livre pour vous même mais également en cadeau pour vos proches car il lève le voile sur une discipline méconnue et en pleine avancée, qui touche de plus en plus de personnes malgré le caractère rude vu de l’extérieur. Nathalie Lamoureux décrypte notre passion et nos motivations intimes en prouvant qu’elles sont saines et qu’elle nous aident à nous dépasser chaque jour et à atteindre le vrai bien-être.

“Courir de plaisir” deNathalie Lamoureux

Editions Guérion-Chamonix (La Petite Collection)

Préface d’Étienne Klein

Parution : fin mars 2011

Environ 300 pages

Photographies noir et blanc

Prix : 14 €

http://lamiricore.fr/archives/7711

Par | 2017-09-28T10:54:35+00:00 mai 6th, 2014|blog|0 commentaire

Laisser un commentaire