L’ homéopathie et le trail

Retour sur un article posté en 2015 (puis perdu lors la migration du site) concernant l’ homéopathie et le trail ! Sorte de petite « trousse d’ homéopathie spécial Trail » ! L’homéopathie peut rendre de nombreux services. Compte tenu de son coût très faible il serait dommage de s’en priver. A chacun d’identifier ses besoins. Pour cela mieux vaut se rendre chez un bon homéopathe.

Personnellement, je m’en sers principalement en préparation pour traiter les crampes, courbatures et tendinites. En course, l’homéopathie me sert également à régler des problèmes intestinaux… Bref, ce sont tout autant de maux que l’on rencontre lors d’une course et que l’homéopathie peut prévenir ! Alors comment faire pour se constituer une trousse sportive pour se préserver au mieux ?

Voici quelques formules simples qui peuvent être utilisées avant / pendant ou après les courses. Ce sont les formules les plus « connues » qui peuvent éviter les bobos.

 

Pour les crampes : Cuprum metallicum

Le cuivre est le remède par excellence des crampes, contractures et spasmes.

Pour les douleurs articulaires : Rhus toxicodendron

Les indications Le rhus toxicodendron sont larges puisqu’il s’agit de toute douleur aggravée par le mouvement ou la fatigue, et sensible à l’humidité. Il est souvent utilisé dans les problèmes de tendons, muscles, entorses, raideur articulaire, contracture, etc… Je l’utilise également lorsque les courbatures persistes après un effort long !

Pour les douleurs gastriques : Nux vomica

Nux Vomica possède plusieurs propriétés. Dans le milieu sportif il est souvent indiqué pour les pathologies de troubles digestifs : maux de ventre, nausées, vomissement, etc..

Et enfin l’arnica… Le « Top » des remèdes pour l’ homéopathie sportive !

L’Arnica est un incontournable traitement pour les sportifs… Il est utilisé pour différents traumatismes ou micro-traumatismes. L’Arnica agit sur les capillaires sanguins, et les fibres musculaires. Il aide à supporter l’effort, permet une bonne récupération et soigne toutes sortes de contusions et traumatismes (avec ou sans hématomes : choc, élongation, claquage, simple fatigue musculaire, etc.)

L’Arnica existe en plusieurs formats… J’en ai toujours dans mon sac pour les trails longs ! L’arnica existe sous plusieurs formes (granules, huile, gel, etc.).

homéopathie et le trail

 

La solution trois en un : La sportenine ! 

Cette préparation homéopathique, a l’avantage de combiner trois produits comme l’Arnica, le Zinc et le Sarcolaticum, en un tube !  Idéal pour faciliter la résistance à l’effort, la récupération, éviter les crampes ou courbatures dus à une mauvaise élimination de l’acide lactique. 
Posologie : 1 tablette à sucer 1h avant l’effort, puis 1 toutes les 2h d’effort (max 12 par jour) puis 1 après l’arrivée ! Le gout est très agréable. Seul bémol lorsque le tube est à moitié vide dans le sac, les tablettes ont tendance à se cogner et se casser en course (pour éviter ce phénomène, je place en général un petit bout de mouchoir dans le tube)!!

homéopathie et le trail

 

Exemple appliqué pour les traileurs !

Ci-dessous mon petit « programme » utilisé lors des prépa trails longs et ultras. Le type et quantité peut varier en fonction de l’effort et des personnes !

L’homéopathie et le trail Arnica montana Rhus toxicodendron Nux Vomica Sporténine
Avant 9CH

5gra (3x/j)

Cure 15j avant

9CH

5gra (3x/j)

la veille

7CH

5gra (3x/j)

la veille et avant le départ

x1 (la veille au soir)

x1 (avant la course)

Pendant  — —  7CH

5gra /h

x1 /2h (x12 max)
Après 9CH

5gra (3x/j)

3-4 jours

 — —  x1
Après : Si douleurs 9CH

5gra (3x/j)

15j après

9CH

5gra (3x/j)

15j après

 — — 

 

Conclusion :

Cette liste est personnelle. Parlez-en avec votre médecin et demandez conseil à votre pharmacien. Attention tout de même, l’homéopathie, même en étant une médecine douce, reste une médecine, et ne peut être prise à la légère !  Ces produits ne servent pas à améliorer la performance, mais à préserver l’organisme des effets parfois traumatisants du trail ! 

 

 

 

Par | 2017-12-03T20:52:40+00:00 novembre 3rd, 2017|blog|0 commentaire

Laisser un commentaire