Dossier Ultra – Gestion de l’eau avec le mini filtre SAWYER

L’heure du premier ultra de la saison approche à grands pas… Le départ de la Montagn’hard sera donné dans moins de 8 semaines maintenant. Cette course étant vraiment « nature » et montagnarde, je vais passer quelques heures entre les ravitos (entre 5 et 6h). L’approvisionnement en eau devient un paramètre critique pour cette course car pas moyen de me trimbaler avec une poche d’eau de 5l !

Pour éviter les problèmes de bide rencontrés lors du 85km du Mont-Blanc l’année dernière, j’ai décidé de me pencher sur ce problème.

Les objectifs sont :

  • De disposer d’un système fiable
  • Simple à mettre en œuvre
  • Qui purifie l’eau sans attendre (pas de pastilles car il faut attendre 30 minutes avant de pouvoir consommer l’eau)
  • Léger et qui n’est pas ultra encombrant, la place se fait faire dans le sac

Bref, après discussion avec Thomas lors d’une sortie longue j’ai décidé d’investir dans un kit de filtration. Mon choix s’est orienté vers le mini filtre SAWYER qui a très bonne réputation :

  • Utilisé par de nombreux pro lors de sorties de plusieurs semaines
  • Grande durée de vie : il est donné pour 380 000 litres de capacité ! Il est fort possible que je le lègue à mon fils !!!
  • Très light avec ses 40 grammes (5cm de diamètre pour 12.5cm de long)

 

Le mini filtre SAWYER est livré dans un package simple. Une fois ouvert, on découvre ceci :

  • Le corps du filtre
  • Une petite poche a eau d’un demi litre
  • Une paille en caoutchouc plutôt costaud (non testé pour le moment, mais je pense qu’elle tient la route)
  • Une seringue destinée à rincer périodiquement le filtre. Permet d’injecter un flux sous pression dans le sens inverse : « backflush ».

 

Le corps principal du filtre est plutôt léger : on distingue du côté sortie « eau filtrée » un bouchon et de l’autre côté du filtre un filetage pour permettre de visser la petite poche à eau livrée avec (filetage standard pouvant être utilisé sur un certains nombres de bouteilles).

 

Petite démo sur l’utilisation de ce mini filtre SAWYER

Voici l’eau utilisée : bien chargée en terre et argile récupérée dans le jardin après une nuit d’orage…

Je verse une bonne partie dans la petite poche a eau fournie et visse le filtre dessus.

Le travail du mini filtre SAWYER commence ensuite en retournant le filtre au-dessus d’un verre. Il faut presser un peu sur la poche pour l’amorcer et pour que ça coule ! Si l’on fait confiance à la gravité, le débit n’est pas violent mais suffit pour faire couler un filet d’eau. Le verre se remplie en environ 40 secondes.

Attention tout de même, si l’on connecte le mini filtre SAWYER à une poche d’eau, il faudra fournir un effort pour faire traverser l’eau dans le filtre… Il faut aspirer plutôt fort et cela peut être un problème en trail et couper la respiration.

 

L’eau qui ressort du mini filtre SAWYER est claire et sans impuretés. Normalement celle-ci est propre à boire (évidement je n’ai pas de quoi tester la composition de cette eau testée)… Mais nous avons récemment refait le test avec Thomas lors d’une belle sortie rando course de 46km et rien à signaler ! Le test est plutôt concluant !

 

Concernant l’entretien

Une fois de retour à la maison, il faudra purger ce mini filtre SAWYER. Pour cela, rien de bien compliqué, il suffit de remplir la seringue d’eau (du robinet), de la coller sur le filtre (côté sortie d’eau) et de pousser… Sans surprise cette opération va purger le filtre et supprimer les boues et autres. Je réalise cette opération plusieurs fois avant de laisser sécher le filtre.

 

Pour finir

Ce mini filtre SAWYER est vraiment une bonne solution pour les sorties longues… Petit budget (environ 30€), léger, ultra polyvalent avec une grande durée de vie…

Ce mini filtre SAWYER sera évidemment dans le sac de la Montagn’hard début juillet. Concernant l’UTMB, je mets une option dessus en cas de forte chaleur, même si les ravitos seront beaucoup plus nombreux !

 

Par | 2018-05-17T22:00:49+00:00 mai 17th, 2018|blog, Test Matos|0 commentaire

Laisser un commentaire